Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 14:08

Le mois de mars tire à sa fin, les 5 petits survivants de Fidji et Rocco seront tous des opalines (hypoxanta) mâles ou femelles, le sexage nous le dira. Je les élève à la main et ils se développent sans problème.

P1150044.JPG

Les petits, le jour où je les ai enlévés du nid. Ils semblent avoir le même âge, mais en réalité, ils y a 6 jours d'écart entre le plus vieux et le plus jeune.

 

P1150063.JPG

5 jours plus tard, ils ont bien grandi... Ils sont tous bagués maintenant.

Le tout petit dernier est venu rejoindre ses ainés.


Les aratingas:

Toujours aussi bruyants, pas d'autre oeuf pour le moment. Mme va souvent au nid, mais rien de plus. Finalement, sur les 3 oeufs pondu, le premier aura été cassé et les 2 suivants, l'un mis en couveuse et l'autre laissé aux parents, se sont avérés être des oeufs clairs.

P1150094.JPG

Mme TINGA  et Mr ARA

P1150096.JPG

 

Wallis et Java, les pyrrhuras turquoise et turquoise opaline couvent assidûment leurs 6 oeufs, pas de photo pour l'instant, je ne veux pas les déranger...on fera une photo de famille plus tard.

 

Eros et Gaïa, les princesses de galles, prennent leur temps. Ils n'ont pas l'air très motivés par leur nid. J'espère que l'allongement des jours et la remontée des températures leur donneront des idées de reproduction.

P1150109.JPG

 

Quand aux swifts, elles vont au nid, hésitent entre un nid et l'autre, réfléchissent...elles vont probablement se décider dans quelques jours ou quelques semaines, on a bien le temps...

P1150111.JPG

Repost 0
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 19:26

La nouvelle saison de reproduction 2013 est déjà là!!!

Fidji a commencé à pondre avec un bon mois d'avance. En 2012, elle avait commencé le 12 mars, et là, elle a pondu son premier oeuf de la saison le 10 février 2013. Et comme la femelle aratinga ne voulait pas être en reste, elle aussi a pondu le 10 février. Plutôt re-pondu, car elle avait déjà pondu 2 oeufs fin janvier. Mais le premier avait été cassé, et  le deuxième que j'avais voulu sauver in extrémis et mis en couveuse s'est avéré être clair.

A aujourd'hui, la femelle aratinga couve assiduement son unique oeuf (peut-être clair, il me semble que c'est leur première repro) et Fidji a pondu au moins 2 oeufs. Je précise au moins car je ne l'ai pas vue sortir du nid aujourd'hui donc je ne peux pas affirmer qu'elle n'en a pas pondu un troisième, mais j'en suis à peu près sûre, il doit y en voir un troisième. Elle fait le coup chaque année, 1 oeuf 1 jour sur 2, puis à partir du 3ème, c'est parfois 2 jours ou parfois 3 entre les oeufs suivants. On verra peut-être demain, je ne veux pas la déranger pendant qu'elle couve. Je préfère attendre qu'elle sorte du nid pour y jeter un oeil discrètement, Mme n'aime pas du tout ça et se met en colère dès que je m'approche de la volière.

Pendant ce temps, les swifts visitent les nids, les pyrrhuras bleus cochent et grattent aussi, j'ai donc remis en place le nid des princesses de galles, des fois qu'elles veuillent s'y mettre aussi...

 

25 mars 2013...

Le printemps est déjà là, les petits pyrrhuras aussi. Fidji a pondu 7 oeufs. Il a fait froid longtemps cet hiver, il a neigé à 3 reprises, du jamais vu! Malheureusement, Fidji a pondu trop tôt. Elle ne sortait plus du nid pour nourrir les petits, donc déjà gros problème pour surveiller les bébés dans le nid. Cette furie est très agressive (oui, c'est normal, mais quand même!) quand il y a des petits, et d'habitude, j'attends qu'elle sorte du nid le matin et le soir pour jeter un coup d'oeil furtif aux bébés. Là, impossible de jouer à l'espion, j'ai juste entr'apperçu quelques petites pattes qui me semblaient bien trop petites pour l'âge théorique des oisillons. En désespoir de cause, j'ai décidé d'affronter la furie. Je l'ai sortie du nid pour la mettre dans une petite cage, le temps de faire le point sur la situation. Effectivement, 5 pousins étaient nés, mais le plus vieux qui était à la veille d'être bagué, en théorie du moins, était bien trop petit. J'en ai conclu que le mâle n'arrivait pas à assurer la nourriture de Fidji et des 5 petits, vu qu'elle ne sortait pas à cause du froid. J'ai donc prélevé les 4 plus grands poussins, pour lui laisser juste le petit dernier (je devrais dire LA petite dernière puisque c'était une femelle ananas) et les 2 derniers oeufs qui devaient éclore prochainement. Autant dire que la Fidji était folle de rage lorsque je l'ai remise dans la volière. J'ai mis les 4 bébés dans une éleveuse, et j'ai commencé à les nourrir à la main.

Lorsque j'y suis retournée 3 jours après, Fidji avait tué la petite femelle ananas, et je n'ai trouvé qu'un oeuf. Je n'ai touché à rien si ce n'est à la petite femelle que j'ai retiré du nid. Deux jours après, elle a commencé à sortir du nid avec le soleil et la température plus chaude. J'en ai profité pour regarder dans le nid. J'y ai trouvé un bébé de 2 jours et un plus petit mort et tout écrasé. J'ai récupéré le petit dernier et j'ai refermé la nid. ce petit devrait s'appeler Ryan (il fallait le sauver).

A présent, le retard est totalement rattrapé pour les 4 premiers qui sont bagués et en pleine forme, et le petit dernier suit le même chemin et se développe très bien. Je le baguerai dans quelques jours.

L'année prochaine, Fidji étant le première à pondre, je l'installerai à l'intérieur, dans la terrasse fermée et abritée du froid. Elle pourra sortir plus volontiers pour se nourrir et aider son courageux compagnon à élever les petits sans que je sois obligée d'intervenir.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de fidji-pyrrhura-molinae
  • Le blog de fidji-pyrrhura-molinae
  • : Découverte des pyrrhuras molinae ou conures. Depuis l'arrivée de Fidji, première femelle pyrrhura, à aujourd'hui, quelques années et quelques couvées après...
  • Contact